Gil Evans Live at Fabrik, Hamburg 1986

    22,50 € 22,50 € 22.5 EUR

    18,75 €

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Conditions générales
    Expédition sous deux à trois jours ouvrés


    1. Stone Free                                                  19.59
    (Jimi Hendrix)

    2. Up From the Skies                                  10.16
    (Jimi Hendrix)

    3. Little Wing                                                18:15
    (Jimi Hendrix)

    4. Subway                                                      23‘38
    (Pete Levin)
    5. There
    Comes a Time &  “Birdland”     23.29
    (Williams/ Zawinul)

    6. Sometimes                                                8‘08
    (Delmar Brown)

    7. Voodoo Chile                                                           09.07
    (Jimi Hendrix)

    8. Orgone                                                       17’02

    (Gil Evans)

     

    Enregistré le 26 octobre 1986 à Hambourg


     Bien que Gil Evans ait joué en Europe depuis 1971, la genèse du groupe à Fabrik est née en 1983 via sa résidence du lundi soir au Sweet Basil, un petit club de jazz sur la septième avenue sud dans le Greenwich Village de New York. Trois ans plus tard, à Hambourg, Gil était au piano, âgé de 74 ans, et dirigeait un orchestre de seize musiciens qui comprenait un fascinant mélange de talents. Certains étaient avec Gil depuis un certain temps, notamment le trompettiste Lew Soloff, le multi-instrumentiste Howard Johnson et le synthétiseur Pete Levin. D’autres sont venus se joindre à l’équipe, comme le saxophoniste Bill Evans, le claviériste/chanteur Delmar Brown, la percussionniste Marilyn Mazur et le trompettiste Miles Evans, le plus jeune fils de Gil.

     

    L’autre grand club de jazz de Hambourg, avec Onkel Pö, est situé à l’ouest de la ville, à Altona : c’est la « Fabrik »

    A l’origine, une scierie, reprise en 1971 pour devenir lieu de concerts. Il ressemble à un vieux crocodile échoué sur Barnerstrasse. Ce lieu n’a jamais été le projet de quelques hommes d’affaires ambitieux intéressés par la musique (comme ce fut le cas à « Onkel Pö », d’abord avec Peter Marxen et plus tard avec Holger Kass). C’est plutôt ici une nouvelle philosphie dédiée à l’art. Un incendie en 1977 n’a pu que brièvement interrompre l’ascension du club - après une rénovation complète soutenue par la ville et une base de fans toujours plus grande, l’équipe du « Fabrik »

     

     « Fabrik » devient également aujourd’hui le titre d’une courte collection de souvenirs musicaux qui éclairent l’histoire de ce lieu mémorable de l’histoire du jazz outre-Rhin.

     

     

    Référence DELTAN77101